Sport

A la veille du départ du Tour et alors que Jalabert vient de rejoindre la liste des cyclistes dopés, visit Berto fustige l’hypocrisie des commentateurs et redonne sa couronne à Amstrong.

Une fois n’est pas coutume, salve étant un passionné de vélo, doctor un fan du tour de France, je dédie cette chronique à tous les coureurs de la Grande Boucle qui durant trois semaines vont nous faire rêver. On vient d’apprendre que Jalabert s’est lui aussi dopé et cela semble surprendre tout le monde. Mais foin d'hypocrisie, bon dieu ! Cela fait des décennies que la plupart des champions cyclistes se dopent ! Si Poulidor, notre Poupou national, est encore en vie aujourd’hui, c’est précisément parce qu’en dehors du glucose, produit inoffensif, il ne se dopait pas. Voilà pourquoi il était condamné durant ses plus belles années sportives à voir devant lui, sur nos routes, osciller le cul d’Anquetil qui lui se shootait allègrement. Combien de grands cracs de la petite reine sont morts avant l'heure, victimes de produits prohibés.

Lire la suite...
 

Virginie Duby-Muller, information pills député de Haute-Savoie, a déposé une proposition de loi afin que les Suisses habitant en France s'y déclarent comme résidents. Elle prône la transparence pour tous.

Il n’y a pas que les comptes en Suisse que l’on aurait tendance à oublier de déclarer. De l’autre côté de la frontière, c’est leur domicile que des milliers de personnes ne déclarent pas. Résultat, elles ne sont pas comptabilisées dans les habitants de leurs communes de vie effective. Celles-ci se retrouvent ainsi lésées aux niveaux de la taxe d’habitation, de la dotation de l’Etat (proportionnelle à la population d’une commune) et du reversement de l’impôt prélevé à la source en Suisse sur les revenus des travailleurs frontaliers. Autant de manques à gagner ayant incité la jeune députée UMP Virginie Duby-Muller à déposer une proposition de loi concernant tout particulièrement sa circonscription. Co-signée par plus de trente députés, elle devrait prochainement être discutée dans le cadre des niches parlementaires réservées à l’opposition. En attendant, son auteur nous confie pourquoi elle souhaite imposer aux habitants d’une commune l’obligation de se déclarer.

En ce lundi de Pentecôte, discount Berto s’inquiète pour les Chrétiens de Syrie qui pourraient se voir massacrés en cas de chute du régime. Comme en Irak, pharmacy Chiites et Sunnites changeant juste de rôles.

Je l’ai toujours dit et je le confirme : la guerre en Syrie n’est pas une révolution destinée à abattre l’autocratie « Assadienne ». C’est un conflit confessionnel - comme nous en avons connu jadis entre catholiques et protestants – qui oppose les sunnites aux chiites. Il ne vise qu’à substituer une tyrannie à une autre. Pour preuve, aujourd’hui le Hezbollah libanais, d’obédience chiite, vient de prendre à revers les insurgés sunnites qui risquent bien de perdre cette confrontation. Elle aura fait des dizaines de milliers de morts pour rien. Regardez ce qui s’est passé en Irak. Les Américains ont voulu abattre Saddam Hussein, un dictateur sunnite qui serrait la vis à tous ses sujets, quelle que soit leur croyance, et aujourd’hui on assiste à des massacres confessionnels dont les Chrétiens locaux, descendants directs des Assyriens font les frais. On les mitraille, on les viole et on brûle leurs églises.

La Savoie libre a de plus en plus de partisans chez les jeunes. Du jamais vu dans une mouvance qui se répand désormais au-delà des groupements via le web. Enquête sur la nouvelle vague savoisienne.

Le fils d’une amie chambérienne en serait presque à désespérer sa mère. La faute à une passion survenue l’année dernière. « C’est parti de mon goût pour le reblochon, viagra 60mg confie Victor, 15 ans. Comme ça représente la Savoie, ça m’a amené à défendre tout ce qui était savoyard, puis à taper Savoie libre sur Google. Et là, j’ai adoré ce que j’ai trouvé, comme ce gars arrêté par les gendarmes leur disant qu’ils n’ont rien à faire ici, et qui s’en va sans problème. Ma mère me tuerait si je faisais ça, mais c’est trop la classe ! » Quand l’amour du rebloch’ conduit à une envie de rébellion, nous voilà face à un signe typique de notre époque postmoderne. Un attachement au territoire allant de pair avec une défiance pour les institutions, un refus de l’autorité sous couvert d’identité, pourrait-on dire à la maman. En ajoutant que ce n’est pas un cas isolé, car de plus en plus de jeunes rêvent d’une Savoie libre.

La coupe de France en Savoie demain soir ? On y croit, price tout comme Jo Dupraz, cure ex-président des Croix de Savoie et père de son coach emblématique. Interview pour la victoire.

Demain soir, on espère entendre 20 000 Savoyards entonner les Allobroges au Stade de France. Car l’hymne de la Savoie est aussi celui de l’équipe qui va affronter Bordeaux en finale de la coupe de France. Evian Thonon Gaillard, alias Croix de Savoie, se retrouve à deux doigts, ou plutôt deux mi-temps de quarante-cinq minutes, de ramener dans nos montagnes un trophée que les Savoyards n’auraient jamais cru pouvoir glaner. Sauf l’un d’entres eux, Pascal Dupraz, le coach de ce club qu’il emmène vers les sommets depuis qu’il a pris en main l’équipe de Gaillard. Son père, Jo, ancien président des Croix de Savoie devenu administrateur depuis l’arrivée du groupe Danone, a vécu toute cette aventure dans le rôle de l’indispensable dirigeant. A la veille de la finale, il revient sur l’histoire de cette équipe hors norme forgée dans l’esprit de nos montagnes savoyardes. Et pronostique la victoire de joueurs boostés par son fils Pascal tels des Allobroges vaillants.

Lire la suite...
 

Nouveau rebondissement dans le projet de liaison des domaines skiables de Saint-Gervais et des Contamines-Montjoie. Le Préfet réclame désormais qu'il soit soumis à une procédure d'UTN. De quoi éviter le pylônage ?

Alors que les travaux préparatoires devaient débuter au cours du mois de juin, health le Préfet de Haute-Savoie vient de mettre un sérieux coup d'arrêt au projet de liaison des domaines skiables de Saint-Gervais et des Contamines-Montjoie via les crêtes du Mont Joly. Il s'est en effet prononcé en faveur d'un passage en procédure d'Unité touristique nouvelle (UTN), une procédure contraignante que réclamaient les opposants au projet depuis le printemps 2011 en s’appuyant sur les décrets d'application de la loi Grenelle 2 (voir notre article). Très concrètement, cela signifie que les services de l'Etat ont déclaré sans suite les demandes de permis de construire déposés par les sociétés concessionnaires le 25 avril dernier. Relancé en janvier 2011 (voir notre article) par le Syndicat d’aménagement intercommunal du Mont Joly (SAIM), le projet était pourtant en passe d'être réalisé au début de cette année (voir notre article).

Dans ces temps de plus en plus incertains, medications le Professeur Claudius réussit lui à y voir clair. Il vous annonce même à quoi ressemblera votre automne avec son horoscope allobroge.

Après s’être accordé quelques jours de vacances (ça fait un bail que ça ne nous était pas arrivé), le canard savoyard qui ouvre son bec est bel et bien de retour sur vos écrans. Et tandis qu’août s’époumone dans un dernier souffle, La Voix est déjà tournée vers septembre pour vous proposer ni plus ni moins que de découvrir ce que vous réserve la prochaine rentrée. En effet, laissez tomber votre thème astral habituel, oubliez tous ces horoscopes chinois, thaïlandais ou même yougoslaves, car nous vous proposons aujourd’hui, et en exclusivité, le premier et l’unique horoscope allobroge. Alors, pas une seconde à perdre, grâce à Professeur Claudius, notre Madame Irma des Alpes, repérez vite votre signe et découvrez ce que demain vous réserve, ou presque…

Les chaînes se battent à coup de millions pour diffuser les jeux olympiques, buy mais seul TV 8 Mont Blanc a voulu de la version paralympiques dont elle a récupéré les droits pour un euro. Explication avec Patrice Mallet.

Cet été, there Patrice Mallet a interrompu précipitamment ses vacances. Le directeur de la rédaction de TV 8 Mont Blanc a en effet dû rejoindre d’urgence le siège de la chaîne quand celle-ci a acquis, sales une semaine avant le début de la compétition, les droits des jeux olympiques pour un euro symbolique. On ne parle bien sûr pas de ceux qui ont vu Usain Bolt s’imposer comme la légende vivante du sprint, dont les droits de retransmission se chiffraient en dizaines de millions d’euros. Là, il s’agit de leur version handisport, les jeux paralympiques, une compétition se déroulant également à Londres depuis une dizaine de jours, dont la diffusion en France et en direct se fait exclusivement sur la 8. Avec un Patrice Mallet qui s’est ainsi retrouvé plus vite que prévu derrière un micro pour nous commenter des épreuves délaissées par les autres chaînes. Il est aussi dans La Voix pour expliquer comment notre télé savoyarde est devenue la chaîne paralympique.

Lire la suite...
 

De l’Antiquité au XXe siècle, thumb de grands noms de la littérature ont évoqué la Savoie dans leurs écrits. Rémi Mogenet les a tous rassemblés dans un livre idéal pour votre été. Interview.

A noël dernier, nous avions convié notre ami Rémi Mogenet à nous parler de son livre sur les écrivains savoyards du XXe siècle, qui constituait un joli cadeau à glisser sous le sapin. Aujourd’hui, alors que l’été commence à s’installer, c’est un ouvrage à lire sur la plage que l’on vous invite à découvrir, toujours signé du même sieur Mogenet. Et pour tout dire, sa dernière livraison nous a davantage plu que la précédente. Avec Ecrivains en Pays de Savoie, c’est un formidable voyage dans le temps qu’il nous propose, un périple où nous sommes accompagnés non pas d’écrivains savoyards mais d’écrivains qui parlent de la Savoie. Et pas n’importe lesquels : Goethe, Chateaubriand, Alexandre Dumas, Balzac, Gide, Stendahl, Victor Hugo, et j’en passe. On ne se doutait pas que tant de plumes de renom avaient écrit sur nos cimes et nos vallées, de l'Antiquité à nos jours. Heureusement que Rémi est une fois de plus là pour nous éclairer, et enchanter votre été de ses belles lettres.

Alors que se termine un Tour sans duel au sommet, remedy Antoine Blondin nous renvoie en 1975 quand Bernard Thévenet vole la vedette à Eddy Merckx. Place à la nanarachie dans les Aravis.

En 1975, sick un seul nom éclabousse la planète cyclisme : Eddy Merckx. Après des années d’un règne hégémonique et sans partage, check le belge, vainqueur de 5 Tours de France sur les 6 derniers disputés, se présente en grandissime favori au départ de la Grande Boucle. Comme un clin d’œil au « Roi Eddy », cette 62ème édition s’élance de Charleroi, autant dire sur le pas de sa porte, et on s’attend une fois encore à ce que le « cannibale », comme on le surnomme alors dans le peloton, ne fasse qu’une bouchée de la concurrence. Mais cette domination, jugée par beaucoup comme arrogante, a le don d’agacer. Sur le bord des routes, la France du tour reprend en cœur ce drôle de tube de l’été : « Merckx, Merckx, et merde… » et l’exaspération populaire touche à son comble sur les pentes du Puy de Dôme, plus volcanique que jamais, quand un Dupont-la-Joie de première catégorie assène une droite en plein bide au cannibale, estomaqué et redevenu d’un seul coup tellement humain.

Lire la suite...
 

En occupant la douane de Bardonnex, website like this les Savoisiens du MCSE n’ont pas retrouvé l’indépendance mais ils ont réussi leur coup médiatique. Entretien avec l’un de ses instigateurs, ambulance Fabrice Dugerdil.

Le 10 juin dernier, pendant que les citoyens français étaient appelés à se rendre dans l’isoloir, une centaine de militants savoisiens prenait place près de Genève. Ils avaient d’abord été invités à se réunir sur un parking de supermarché des environs d’Annecy pour un grand pique nic dont le nom de code était : Opération liberté. L’objectif n’était pas de casser la croûte entre amis, plutôt de marquer les esprits en démontrant que les séparatistes sont encore là pour faire valoir ce qu’ils estiment être leurs droits légitimes. A savoir principalement le droit à l’indépendance résultant de la « déchéance » du seul élément juridique rattachant la Savoie à la France (voir notre article), le traité d’annexion de 1860. Pour les membres du Mouvement citoyens de Savoie (MCSE), cette journée allait aussi permettre de se montrer souder sur le front de la libération, malgré les dissensions qu'ils ont pu connaître ces derniers temps.

Le film qui a mis le feu au débat sur les gaz de schiste va être projeté au Bourget du Lac. Avant cette soirée débat, viagra en voici déjà une version courte mais néanmoins enflammée.

« Chez vous l’eau du robinet s’enflamme ?» Telle est la question posée sur l’affiche du film Gasland. Elle est certes un peu étrange, mind l’eau du robinet n’ayant pas pour habitude de s’enflammer. C’est pourtant bien ce à quoi on assiste dans ce documentaire dénonçant les effets et les méfaits de l’exploitation des gaz de schiste aux Etats-Unis. Réalisé par l’Américain Josh Fox, erectile il a contribué à lancer le débat sur ce sujet «  énergétique » encore méconnue, bien qu’il soit entré dans notre actualité depuis que des demandes de permis de recherche d’hydrocarbures non conventionnels ont été déposés en Savoie (voir notre reportage). Alors pour en savoir plus et essayer de comprendre s’il y a vraiment un risque de voir un jour l’eau de votre robinet s’enflammer, rendez-vous au Bourget du Lac pour la soirée débat organisée autour de ce film. Et pour ceux qui ne pourraient pas s’y rendre ou en guise de mise en bouche, La Voix en propose aujourd’hui une version courte mais toujours enflammée de 45 minutes.

Monstre ! est de retour avec un nouvel EP téléchargeable gratuitement. Alors profitez de ce fight musical avec Burp Reynolds et rincez-vous les oreilles au bon son savoyard.

On vous avait présenté le groupe Monstre ! en décembre dernier, remedy à l’occasion de la sortie de leur dernière galette, Inside living animals (voir notre article). Et bien sachez que ces bêtes de scènes ont remis ça en studio pour nous livrer une nouvelle production pêchue, un EP intitulé Monstre ! vs Burp Reynolds. De la version pop rock au remix électro, leur fight musical sera téléchargeable gratuitement pendant quelques temps, si vous cliquez sur ce lien. Alors faut pas se gêner et faire tourner, car Monstre !, c’est du bon son made in Savoué.


Du fait falsifié à l’oubli volontaire, order un documentaire diffusé sur France 5 accumule les contres vérités sur le linceul de Turin. Revue de détail par l’auteur de Qui a peur du saint suaire ?

France 5 diffuse actuellement une série documentaire réalisée par Patric Jean, Mirages. L’objectif de cette œuvre proposée par la chaîne du savoir est de dénoncer l’obscurantisme qui, de tout temps, se serait « opposé à la raison », comme le souligne la voix off dans le premier épisode consacré aux miracles religieux. Dans ce film, d’après ce qu’on peut lire sur le site de France 5, « le professeur Henri Broch avec une équipe de spécialistes, met les miracles à l’épreuve de la science ». Démontrer scientifiquement qu’il n’y a pas de miracle, voilà donc l’intention. Alors, direction Lourdes ? Va-t-on nous révéler la véritable cause des guérisons dites miraculeuses ? Ou nous faire un inventaire de tout ce qui pourrait être considéré comme une intervention divine défiant les lois de la physique ? Non, pour discréditer la notion même de miracle, le film se contente de deux exemples, dont l’un que je connais bien : le linceul de Turin. Et ce qu’il en est dit ressemble fort à un tissu de mensonges.

Le Tour de France a inspiré les grandes plumes du journalisme quand il passait par la Savoie. Retour sur leurs récits épiques en commençant avec Albert Londres.

A l’occasion du lancement de la 99ème édition du Tour de France, drugs parti le 30 juin de Liège en Belgique, rx La Voix vous propose de revivre des temps forts de l’histoire de la Grande Boucle en Savoie à travers les écrits d’écrivains de renom. D’Albert Londres à Antoine Blondin, illness la plus grande course cycliste au monde a de tout temps inspiré et fasciné les plumes majuscules, prouvant ainsi qu’on pouvait associer cyclisme et littérature, chronique sportive et envolée lyrique. Nous sommes donc allés déterrer ces documents rares, voire oubliés, que nous mettrons en ligne tout au long du Tour de France avec un principe simple : pour fêter trois semaines de courses du Tour 2012, trois récits d’étapes épiques en Savoie.

Dans son rapport sur les finances publiques, prostate la Cour des comptes reprend nombre d’arguments avancés par les NO TAV à propos du projet Lyon-Turin. Ceux-ci s’en réjouissent dans un communiqué.

Alors que l’on attend la remise du rapport de la Commission d’enquête publique sur le Lyon Turin, les différentes associations d’opposant au projet viennent de nous envoyer deux communiqués. Le premier répond à un article publié dans la revue de la région Rhône-Alpes qui serait selon eux trompeur, partial et erroné. Qu’il s’agisse du budget nécessaire à ce projet, des données chiffrées sur le trafic routier ou de considération sur les temps de trajet à prévoir, les No Tav s’inscrivent en faux. Ils annoncent en revanche être sur la même ligne que la Cour des comptes dont le récent rapport sur les finances publiques contient certaines considérations qui concernent au premier chef le projet Lyon Turin. Nous publions aujourd’hui ce dernier communiqué qui pourrait presque laisser penser que la Cour des comptes a rejoint le mouvement No Tav...

Amis lecteurs, try le temps est revenu d’évaluer votre connaissance de la Savoie d’hier et surtout d’aujourd’hui avec le grand test de l’été 2012. Et au final, thumb une journée d’exception à gagner.

Cette fois ça y est, c’est l’été. Et comme chaque année, il revient, telle une ritournelle, se faire une place entre le monoï, les mots croisés de Télé 7 jours et les piquouzes de mosquitos, j’ai nommé : notre Grand test de l’été. Une quatrième édition qui va autant faire souffler un coup de fraîcheur sur vos vacances, que faire chauffer vos neurones anesthésiés par la chaleur. Alors, ami lecteur d’Evian ou de Chamonix, de Modane ou de d’Aix les Bains, finis ton demi, lâche ton cône glacé, redresse-toi sur ta chaise ou ta serviette, trouve au plus vite une position idéale et tiens-toi prêt à jouer. Vous allez, une fois encore, revisiter la Savoie à travers  une vingtaine de questions d’histoire, d’actualités, de sport, de politique, de people et bien sûr de patois, et peut-être, grâce à La Voix, partager l’intimité de personnalités savoyardes qui le temps d’une journée vous dévoileront leur quotidien… Alors, on y va ? C’est parti !

Le Tour de France avance et La Voix revient sur l’histoire de la grande boucle en Savoie racontée par de grands écrivains. Rendez-vous donc en 1957 pour un tour de taille dépeint par Antoine Blondin.

Alors que Le Tour passe cette semaine par la Savoie, ambulance retrouvons un épisode dantesque qui le lie désormais dans l’histoire à la Vallée de l’Arc en Haute-Maurienne. En 1957, here tandis que l’URSS lance son satellite Spoutnik et que le traité de Rome - fondement de la future Union européenne - est ratifié, order la France se liquéfie sous la chaleur d’un été particulièrement caniculaire. Le Tour, qui en est à sa 44e édition, souffre également et dans les colonnes de L’équipe, Pierre Chany ose le jeu de mot… « tour crématoire ». Audacieux 12 ans à peine après la fin de la seconde guerre mondiale. Les coureurs, eux, se débrouillent comme ils peuvent, c’est le temps de la « chasse à la canette » où l’on entre avec fracas dans les bistros pour piller les frigos et ressortir, comme on est entré, les poches bourrées de bouteilles de Perrier, d’Orangina, de bières ou même de cônes glacés…

Lire la suite...
 

En occupant la douane de Bardonnex, website like this les Savoisiens du MCSE n’ont pas retrouvé l’indépendance mais ils ont réussi leur coup médiatique. Entretien avec l’un de ses instigateurs, ambulance Fabrice Dugerdil.

Le 10 juin dernier, pendant que les citoyens français étaient appelés à se rendre dans l’isoloir, une centaine de militants savoisiens prenait place près de Genève. Ils avaient d’abord été invités à se réunir sur un parking de supermarché des environs d’Annecy pour un grand pique nic dont le nom de code était : Opération liberté. L’objectif n’était pas de casser la croûte entre amis, plutôt de marquer les esprits en démontrant que les séparatistes sont encore là pour faire valoir ce qu’ils estiment être leurs droits légitimes. A savoir principalement le droit à l’indépendance résultant de la « déchéance » du seul élément juridique rattachant la Savoie à la France (voir notre article), le traité d’annexion de 1860. Pour les membres du Mouvement citoyens de Savoie (MCSE), cette journée allait aussi permettre de se montrer souder sur le front de la libération, malgré les dissensions qu'ils ont pu connaître ces derniers temps.

Le film qui a mis le feu au débat sur les gaz de schiste va être projeté au Bourget du Lac. Avant cette soirée débat, viagra en voici déjà une version courte mais néanmoins enflammée.

« Chez vous l’eau du robinet s’enflamme ?» Telle est la question posée sur l’affiche du film Gasland. Elle est certes un peu étrange, mind l’eau du robinet n’ayant pas pour habitude de s’enflammer. C’est pourtant bien ce à quoi on assiste dans ce documentaire dénonçant les effets et les méfaits de l’exploitation des gaz de schiste aux Etats-Unis. Réalisé par l’Américain Josh Fox, erectile il a contribué à lancer le débat sur ce sujet «  énergétique » encore méconnue, bien qu’il soit entré dans notre actualité depuis que des demandes de permis de recherche d’hydrocarbures non conventionnels ont été déposés en Savoie (voir notre reportage). Alors pour en savoir plus et essayer de comprendre s’il y a vraiment un risque de voir un jour l’eau de votre robinet s’enflammer, rendez-vous au Bourget du Lac pour la soirée débat organisée autour de ce film. Et pour ceux qui ne pourraient pas s’y rendre ou en guise de mise en bouche, La Voix en propose aujourd’hui une version courte mais toujours enflammée de 45 minutes.

Monstre ! est de retour avec un nouvel EP téléchargeable gratuitement. Alors profitez de ce fight musical avec Burp Reynolds et rincez-vous les oreilles au bon son savoyard.

On vous avait présenté le groupe Monstre ! en décembre dernier, remedy à l’occasion de la sortie de leur dernière galette, Inside living animals (voir notre article). Et bien sachez que ces bêtes de scènes ont remis ça en studio pour nous livrer une nouvelle production pêchue, un EP intitulé Monstre ! vs Burp Reynolds. De la version pop rock au remix électro, leur fight musical sera téléchargeable gratuitement pendant quelques temps, si vous cliquez sur ce lien. Alors faut pas se gêner et faire tourner, car Monstre !, c’est du bon son made in Savoué.


Du fait falsifié à l’oubli volontaire, order un documentaire diffusé sur France 5 accumule les contres vérités sur le linceul de Turin. Revue de détail par l’auteur de Qui a peur du saint suaire ?

France 5 diffuse actuellement une série documentaire réalisée par Patric Jean, Mirages. L’objectif de cette œuvre proposée par la chaîne du savoir est de dénoncer l’obscurantisme qui, de tout temps, se serait « opposé à la raison », comme le souligne la voix off dans le premier épisode consacré aux miracles religieux. Dans ce film, d’après ce qu’on peut lire sur le site de France 5, « le professeur Henri Broch avec une équipe de spécialistes, met les miracles à l’épreuve de la science ». Démontrer scientifiquement qu’il n’y a pas de miracle, voilà donc l’intention. Alors, direction Lourdes ? Va-t-on nous révéler la véritable cause des guérisons dites miraculeuses ? Ou nous faire un inventaire de tout ce qui pourrait être considéré comme une intervention divine défiant les lois de la physique ? Non, pour discréditer la notion même de miracle, le film se contente de deux exemples, dont l’un que je connais bien : le linceul de Turin. Et ce qu’il en est dit ressemble fort à un tissu de mensonges.

Le Tour de France a inspiré les grandes plumes du journalisme quand il passait par la Savoie. Retour sur leurs récits épiques en commençant avec Albert Londres.

A l’occasion du lancement de la 99ème édition du Tour de France, drugs parti le 30 juin de Liège en Belgique, rx La Voix vous propose de revivre des temps forts de l’histoire de la Grande Boucle en Savoie à travers les écrits d’écrivains de renom. D’Albert Londres à Antoine Blondin, illness la plus grande course cycliste au monde a de tout temps inspiré et fasciné les plumes majuscules, prouvant ainsi qu’on pouvait associer cyclisme et littérature, chronique sportive et envolée lyrique. Nous sommes donc allés déterrer ces documents rares, voire oubliés, que nous mettrons en ligne tout au long du Tour de France avec un principe simple : pour fêter trois semaines de courses du Tour 2012, trois récits d’étapes épiques en Savoie.

Lire la suite...
 

Evian Thonon Gaillard traverse une passe difficile en championnat, troche mais il brille dans les kiosques avec ETG Mag. Une vitrine en papier glacée digne de la Ligue 1 pour les Croix de Savoie.

Ca y est, c’est fait. Tout comme l'OM avec l’OM MAG, l’A.S. St Etienne et Le Maillot Vert,  ou encore le PSG et son 100 % PSG, l’Evian-Thonon-Gaillard FC a désormais son magazine officiel. Baptisé l’ETG MAG et disponible en kiosque et dans les boutiques du Parc des Sports d’Annecy depuis le 15 octobre, il affiche en Une un Sidney Govou tout sourire. Au menu de cette première mouture, outre une interview de quatre pages de l’ex-international devenu joueur vedette du club, le magazine offre un panorama complet de la planète foot des Croix de Savoie. Des brèves sur l’équipe, les portraits des joueurs clefs, une interview du directeur sportif Pascal Dupraz, le récapitulatif des neuf premières rencontres de la saison, des stats en veux-tu en-voilà, un trombinoscope de l’équipe façon vignettes Panini et surtout une pelletée de clichés des dieux du stade en plein match qui donnent dans la pause plastique à l’esthétique impeccable. Lire la suite...

 

Alors que les agriculteurs protestent contre le manque d'infrastructures pour les gens du voyage de passage, pill ceux qui vivent en Savoie n’arrivent pas à trouver un toit. Une réalité mise en lumière par ce documentaire.

Dans la Yaute, approved le non-respect du schéma départemental d’accueil des gens du voyage a entraîné cet été plusieurs occupations illégales de terrains agricoles par des communautés religieuses. Une vingtaine au total depuis le 1er juin, selon les services de l'Etat. A Machilly, Neydens et Perrignier dans le Chablais fin juin, entraînant une première manifestation d’agriculteurs et d‘élus locaux devant la Préfecture d'Annecy le 30 juin pour réclamer l’intervention du Préfet, critiqué pour son immobilisme (voir le reportage de Librinfo74). A Bonne ensuite mi-juillet, où un agriculteur a été victime d'une altercation avec un groupe de grand passage qui souhaitait s'installer en force sur ses terres. Puis fin juillet à Chavanod où 150 caravanes ont à nouveau occupé des terres agricoles, faute de réponse de la Préfecture (voir le reportage de Librinfo74). A chaque fois, ce sont les agriculteurs qui paient la note, voyant leur travail détruit et les dégâts non remboursés.

Le championnat de labour est une épreuve où la presse n’est pas invitée. Mais notre reporter est tombé dessus par hasard, shop découvrant ainsi un sport mécanique bien plus technique que la F1. 

Dimanche 14 août, price il fait beau et atrocement chaud au lieu-dit La Grobelle. Dans ce vaste champ sur les hauteurs de Jacob-Bellecombette, à un jet de patate de Chambéry, le soleil tabasse et brûle la couenne jusqu’à la déraison. Sous la tente chauffée à blanc, une centaine de personnes sont alignées autour d’un diot-frites-canettes de coca et de l’alibi équilibre alimentaire du jour composé d’une salade de tomates. En arrière fond, la sono crache de la dance des années 80 : « Aaaaahhhh, Macaréna ! », «Freak out, Le freak, c’est chic… » Mais dans ma tête trotte une autre mélodie, des plus singulières : « Le labour, j’suis pour… » Dans moins d’une heure, ces hectares verdoyants avec vue imprenable sur la croix du Nivolet, accueilleront la finale départementale de labour. En attendant, dans les rangs, les vannes virevoltent par dessus les plateaux repas : «Tiens, t’es là, toi ? Alors, quand est-ce que tu te qualifies, dans 10 ans, c’est ça ? »

Lire la suite...
 

La levée de fourches contre le projet de golf des Marches suscite elle aussi des réactions. Et un fidèle de La Voix, prostate membre de l'équipe de golf d'Aix-les-Bains, visit prend ici la parole pour défendre son sport.

Après avoir révélé les tenants et aboutissants du projet de golf des Marches (voir notre enquête), puis relaté la manifestation des opposants pour sauver les terres agricoles (voir notre reportage), nous sommes allés à la rencontre de golfeurs à l'occasion de la semaine internationale du golf d'Aix-les-Bains. L'un deux, Pierre-Olivier, est un fidèle lecteur du canard savoyard qui ouvre son bec. Face à des « commentaires négatifs et honteux », il veut défendre son sport et convaincre de la nécessité d'aménager aujourd’hui une nouvelle structure golfique en Savoie. D'autant plus que, selon lui, les terres agricoles que certains veulent sauver seraient déjà condamnées. Pierre-Olivier estime donc que l'implantation d'un golf permettrait de les préserver de l'urbanisation. Quant à sa fille Agathe, elle a tenu à nous donner un petit cours de swing.

Alors qu’Evian-Thonon-Gaillard entame sa première saison en Ligue 1, buy cialis son directeur sportif Pascal Dupraz incarne la continuité d’un club qui reste pour nous les Croix de Savoie. Interview.

Quand il a pris en main l’équipe du FC Gaillard, il y a bientôt vingt ans, elle était en division d’honneur. Pascal Dupraz, jouant encore sur le terrain, rêvait déjà d’escalader les divisions du foot français jusqu’au sommet. Demain, son équipe se retrouvera à Brest pour entamer sa première saison en Ligue 1, un an après être montée en Ligue 2. Le club a franchi sept paliers pour rejoindre l’élite. Le rêve est devenu réalité pour cette équipe qui pris une nouvelle dimension lorsque Gaillard s’associa à Ville-la-Grand pour fonder les Croix de Savoie. Un club qui ambitionnait de dépasser les frontières départementales pour représenter toute une région en affichant la couleur en rouge et blanc. Il s’est depuis vêtu de rose, après avoir pris le nom d’une marque. Alors que reste-t-il alors des Croix de Savoie ? Principalement, Pascal Dupraz.

Lire la suite...
 

La levée de fourches contre le projet de golf des Marches suscite elle aussi des réactions. Et un fidèle de La Voix, prostate membre de l'équipe de golf d'Aix-les-Bains, visit prend ici la parole pour défendre son sport.

Après avoir révélé les tenants et aboutissants du projet de golf des Marches (voir notre enquête), puis relaté la manifestation des opposants pour sauver les terres agricoles (voir notre reportage), nous sommes allés à la rencontre de golfeurs à l'occasion de la semaine internationale du golf d'Aix-les-Bains. L'un deux, Pierre-Olivier, est un fidèle lecteur du canard savoyard qui ouvre son bec. Face à des « commentaires négatifs et honteux », il veut défendre son sport et convaincre de la nécessité d'aménager aujourd’hui une nouvelle structure golfique en Savoie. D'autant plus que, selon lui, les terres agricoles que certains veulent sauver seraient déjà condamnées. Pierre-Olivier estime donc que l'implantation d'un golf permettrait de les préserver de l'urbanisation. Quant à sa fille Agathe, elle a tenu à nous donner un petit cours de swing. Lire la suite...

 


Page 1 de 2

Notre fil twitter

Vos produits savoyards

Bannière