L'hiver s'installe et l'heure est venue d'en jouer avec une version enneigée du grand test de La Voix. Vingt questions de toutes les couleurs de nos pistes, hospital et à l'arrivée, malady bien sûr, des baisers.

Petit flocon, je t’aime quand tu viens t’abattre délicatement sur la balustrade de mon balcon vernis. Neige, je t’adore lorsque, par magie, mon paysage alangui revêt pour de bon ta doudoune immaculée et transforme la moindre de nos cités hideuses en paisibles stations endormies… Cette fois ça y est, l’hiver semble lancé pour de bon. En tout cas, nous, on y croit. Et on a décidé de fêter cette saison magistrale comme il se doit. Fidèle lecteur, vous avez l’habitude de retrouver chaque année, revenant telle une joyeuse ritournelle se faire une place entre le monoï et votre serviette de plage, notre Grand test de l’été. Eh bien pour la première fois, nous vous proposons de consommer ce quizz bien glacé (et surtout bien givré) à travers le Grand test de l’hiver. Avec, pour cette toute nouvelle édition, saison froide oblige, des questions sur ce sport merveilleux qui a enrichi la Savoie, j’ai nommé le ski, mais aussi les sports de glisse en général, les J.O d’hiver, les domaines skiables, les stations et même la gastronomie hivernale.

Alors, ami lecteur de Courchevel ou de Chamonix, des hauts sommets ou des fonds de vallées, prépare toi un bon thé ou un chocolat bien chaud, enroule toi vite dans une couverture, et cale toi près du feu de la cheminée (ou du radiateur pour nos amis prolos). Tu vas, grâce à La Voix, glisser sur les pistes de la connaissance savoyarde. Vertes, bleues, rouges ou noires, suivant le niveau de difficulté des questions, tu vas en voir de toutes les couleurs, afin de savoir enfin quelle étoile de la connaissance tu vas décrocher… Alors, c’est parti !


1) Quelle célèbre station savoyarde fut surnommée à l’issue de son inauguration en 1966, la « Brasilia des neiges » ? (Piste bleue)

a) Les Arcs

b) Avoriaz

c) Copacabana en Faucigny


2) Les années 40 marquent le début de la politique des grands travaux en stations. En 1941, on inaugure à Serre-Chevalier le téléphérique le plus long d’Europe, et le vent de modernité atteint Val d’Isère en 1943 qui se dote du téléphérique … (Piste rouge)

a) à la plus grande capacité de transport de personnes au monde

b) le plus rapide du monde (à cette époque)

c) équipé du système Wifi, mais à l’accès limité aux sites pétainistes


3) « On ne peut pas être fier de ce qu’on a fait. En Tarentaise, le plus beau domaine skiable de France est devenu un conglomérat urbain où la poésie de la montagne a disparu. Alors qu’elle devrait être un lieu de calme, de rêve, la montagne est devenue un lieu où l’on retrouve les mêmes problèmes que dans les villes. Allez faire un tour un dimanche de février à Courchevel et vous verrez qu’il est impossible de circuler. Si c’est pour y trouver la même circulation, la même pollution et les mêmes volumes agressifs qu’en ville, la montagne n’a plus de raison d’être. » L’auteur de ce constat sans appel, publié en février 2005 dans le tout premier numéro de La Voix, n’est autre que l’architecte concepteur de Courchevel. Etait-ce ? (Piste rouge)

a) Laurent Chappis

b) Charles-Édouard Jeanneret-Gris (dit « Le Corbusier)

c) Oscar Niemeyer

  

4) Dans quel domaine alpin se trouve la station de La Plagne ? (Piste rouge)

a) Les 3 vallées

b) Paradiski

c) Savoie Grand Revard

  

5) Station ayant pour symbole le bélier, j’ai enfanté 9 champions du monde dans divers disciplines de glisse, dont Guy Périllat, Edgar Grospiron, Régine Cavagnoud ou encore Vincent Vittoz, située à quelques kilomètres de Thônes au cœur des Aravis, je suis, je suis… (Piste bleue)

a) Samoëns

b) Megève

c) La Clusaz


6) Parmi les domaines de ski alpin suivants, trouvez celui qui se vante d’offrir le plus grand nombre de kilomètres de pistes ? (Piste rouge)

a) Grand Domaine

b) Les 3 vallées

c) Les Portes du Soleil


7) Stations savoyarde et italienne, situées en Tarentaise et en Val d’Aoste, nous sommes les seules à partager un domaine skiable franco-italien, nous sommes, nous sommes … (Piste verte)

a) La Rosière et La Thuile

b) St Gervais Mont Blanc et Courmayeur

c) Val Cenis et la station de Valsusa


8) Quel entrepreneur de renom vient de créer l’événement en ce début d’hiver en ouvrant un nouvel hôtel cinq étoiles appelé L’Apogée dans la station de Courchevel? (Piste rouge)

a) Bernard Arnault propriétaire d’LVMH

b) Xavier Niel le fondateur de Free

c) Michel Edouard Leclerc et ses supermarchés


9) Quel triste record détient la station d’Arc 1800 ? (Piste noire)

a) Le plus grand nombre de logements qui ne sont plus loués

b) Le plus grand nombre d’incidents dus à des remontées mécaniques vieillissantes et défaillantes

c) Le plus grand nombre de jeunes britanniques accueillis chaque année


10) En 1992, quel chorégraphe signa une cérémonie d’ouverture des J. O d’Albertville haute en couleur, restée depuis dans les annales ? (Piste verte) 

a) Jean-Claude Gallotta

b) Philippe Découflé

c) Pina Bausch


11) Toujours à l’occasion des Jeux Olympiques d’Albertville, qui a terminé deuxième, et donc médaille d’argent, de l’épreuve du ski de bosses derrière l’intouchable Edgar Grospiron? (Piste bleue)

a) Fabrice Guy

b) Olivier Allamand

c) Michael Schumacher


12) Quelles étaient les deux villes concurrentes d’Annecy dans la course finale à l’attribution des J.O d’hiver 2018 ? (Piste verte) 

a) Séoul et Vienne

b) PyeongChang et Munich

c) Rio de Janeiro et Sydney


13) Pour les 3 sports d’hiver suivants, retrouvez l’activité qui leur correspond : (Piste rouge)

a) Le Ski-joëring                          1) escalader des cascades gelées

b) le Speed riding                        2) skier tracté par un cheval

c) Le Ruisseling                           3) faire du vol libre, skis aux pieds


14) Dans quelle station a été tourné le film culte de toute une génération, « Les Bronzés font du ski. » (Piste rouge)

a) La Clusaz

b) Les Contamines-Montjoie

c) Val d’Isère


15) Toujours à propos des « Bronzés », retrouvez le personnage incarné par les acteurs suivants : (Piste noire)

a) Christian Clavier                        1) Bernard Morin, le mari de Nathalie

b) Marie-Anne Chazel                     2) Jean-Claude Dusse

c) Thierry Lhermite                        3) Nathalie Morin

d) Josiane Balasko                         4) Jérôme Tarayre

e) Gérard Jugnot                           5) Gigi

f) Michel Blanc                              6) Robert Lespinasse, dit « Popeye »


16) « Courchevel résonne comme le nom d’une pâtisserie », quel chanteur a fait cette déclaration en 2010 dans La Voix au moment de la sortie de son album au nom de la célébrissime station savoyarde ? (Piste rouge)

a) Florent Marchet

b) Sébastien Tellier

c) Stromae


17) Quel événement savoyard honore chaque mois de janvier depuis plus de 10 ans les séries télé ? (Piste bleue)

a) Le festival des Arcs

b) FestiValloire

c) Le festival des 7 d’or de d’Arêches-Beaufort


18) Dans quelle station notre chef étoilé, et coqueluche des médias, Jean Sulpice officie au piano de son restaurant l’Oxalys ? (Piste verte)

a) Courchevel

b) Megève

c) Val Thorens


19) Quoi de mieux après une bonne journée passée sur les pistes qu’un excellent gratin de pâtes… savoyardes bien sûr ! Retrouvez l’origine géographique de ces pâtes de nos montagnes : (Piste noire)

a) Les crozets (petites pâtes taillées en carré)              1) Chablais

b) Les taillerins (pâtes taillées en lanières)                   2) Tarentaise

c) Les fidés (sorte de gros vermicelles)                        3) Maurienne


20) Vous avez eu froid toute la journée en attendant ce maudit télésiège. Et une fois rentré dans la chaleur douillette du chalet, vous n’arrivez toujours pas à vous réchauffer, et restez transi. Alors pourquoi ne pas vous faire une bonne grolle ? Mais qu’est-ce exactement qu’une grolle ? (Piste bleue)

a) Une gnôle à base de pomme à laquelle on rajoute des plantes, de la menthe et du sucre.

b) Un mélange étonnant de café et d’alcool flambé que l’on boit dans un objet circulaire en bois.

c) Un génépi local qu’on boit dans un sabot en bois (grolle en patois) prévu à cet effet.




Et v’là les réponses :

1) Réponse b) Avoriaz la station 100 % piétonne, souvent associée à Morzine, et dont l’architecture avant-gardiste dans les années 60 lui valut souvent la comparaison (un poil osée) avec la futuriste Brasilia d’Oscar Niemeyer construite de toute pièce en un temps record (1 000 jours) et sortie de terre en avril 1960. 

2) Réponse b) Val d’Isère se dote du téléphérique le plus rapide du monde en 1943. Un phénomène qui n’est pas étranger au pouvoir pétainiste en place à cette époque. « C’est à cette période que l’équipement des stations se développe. Le commissariat général aux sports est à l’origine de bons nombres de stations, et parallèlement, des travaux sont menés dans celles qui existaient déjà. » nous apprend ainsi la philosophe et germaniste Cécile Desprairies, auteur de L’héritage de Vichy qui évoque l’essor des sports d’hiver durant l’Occupation.

3) Réponse a) Laurent Chappis, architecte et urbaniste en chef de Courchevel, il fut appelé à travailler également sur la station de Pila en Val d'Aoste, mais aussi en Suisse, en Autriche, en Europe de l'Est et en Argentine, sans jamais pour autant vendre son âme au « Dieu tourisme ». Il a fini par rejoindre les neiges éternelles le 28 décembre dernier, à l’âge de 98 ans.

4) Réponse b) La Plagne forme avec les stations des Arcs et de Peissey-Vallandry le domaine de Paradiski dont la remontée mécanique emblématique est le téléphérique Vanoise Express.

5) Réponse c) Je suis, je suis…La Clusaz, évidement !

6) Réponse c) Les Portes du Soleil qui revendiquent 650 kilomètres de pistes et un domaine qui s’étend par delà la frontière Suisse, contre « seulement » 600 aux 3 Vallées, et 165 au Grand Domaine. A noter que face au sur-gonflage flagrant et systématique des stations sur leurs kilomètres de pistes, un nouveau système de comptage est sur le point d’être mis en place…

7) Réponse a) La Rosière et La Thuile qui se partagent (avec Séez-Saint Bernard) l’Espace San Bernardo. Côté français, un site en balcon exposé plein sud qui offre une vue panoramique sur Bourg St Maurice et toute la Haute-Tarentaise. Côté italien, vue sur le Mont Blanc et un max de glisse et de sensation avec une neige froide et sèche, car exposée au nord. Alors, café-croissant au petit déj’ et penne all’arrabbiata à midi ?

8) Réponse b) Xavier Niel le fondateur de Free, toujours très provoc’, et qui n’a rien trouvé de mieux que d’implanter son cinq étoiles juste à côté des Airelles, le palace de Stéphane Courbit (Lov Group, Banijay…) et du Cheval Blanc de Bernard Arnault (LVMH). Trois chefs d’entreprises dont les fortunes additionnées dépassent 30 milliards d’euros de chiffre d’affaires… Très Courchevel en somme.

9) Réponse a) En Tarentaise sur 258 000 lits, 6 000 quittent le secteur marchand chaque année. La palme revenant à la station Arc 1800 qui compte près de la moitié de ce que dans le milieu on appelle des « lits froids » (soit environ 10 000). C'est-à-dire des lieux souvent mal entretenus et littéralement abandonnés par leur propriétaire. Autant dire des friches touristiques… Enfin, ça vaut toujours mieux que des hordes de jeunes britanniques, non ?

10) Réponse b) Philippe Découflé. Cors des Alpes surdimensionnés d’où sortent jongleurs, acrobates et danseurs langoureux. Gardes napoléoniens, échassiers géants, elfes patineurs vêtus de rouge et blanc, tous entrant dans une ronde morbide et fantastique que n’aurait pas reniée Tim Burton. Et pour bouquet final, une fillette, droite comme un I, s’élevant dans les airs en entonnant La Marseille a cappella sous les yeux médusés des 35 000 spectateurs du théâtre des Cérémonies d’Albertville et devant plus de deux milliards de téléspectateurs. Du grand art.

11) Réponse b) Grand favori Edgar Grospiron, déjà double champion de la discipline en 1989 et 1991, s’impose, devenant champion olympique. Grospiron totalise 25,81 points, soit 1 seul petit point de plus que son compatriote plagnard Olivier Allamand, qui remporte la médaille d'argent. L'Américain Nelson Carmichael obtient, quant à lui, la médaille de bronze. Un seul point, voilà à quoi tient parfois une victoire olympique. Rendons ici hommage à Olivier Allamand, et à tous les Poulidor, personnages oubliés de l’histoire du sport, passés à un cheveu des sentiers de la gloire… 

12) Réponse b) Après avoir écarté Nice, Pelvoux et Grenoble au niveau national, le projet Annecy 2018 se prend les pieds dans le tapis, et finit par s’incliner le 6 juillet 2011 face à PyeongChang (Corée du Sud) et Munich, au premier tour de scrutin avec 7 voix (sur 95 possibles) contre 63 à Pyenongchang et 25 à Munich. Tout de même, quelle branlée … !

13) Réponse a) 2) Le Ski-joëring a été remis au goût du jour dans les années 90 en s’inspirant de photos d’époque montrant des skieurs tractés par des chevaux. b) 3) Le Speed riding est une activité qui consiste à décoller les skis aux pieds, une mini-voile équipée d’une sellette au dessus de la tête et d’atterrir sur la neige. Facile, n’est-ce pas ? Il suffit simplement de maitriser parfaitement l’air et le hors-piste pour se jouer du relief… Un jeu d’enfants ! c) 1) Le Ruisseling, c’est l’art d’escalader des cascades gelées avec des marteaux-piolets. Rien que ça…

14) Réponse c) Les Bronzés font du ski, réalisé par Patrice Leconte (Le mari de la coiffeuse, Tandem, Ridicule) est sorti en 1979 et a donc été tourné à Val-d’Isère. Cette suite du film Les Bronzés (1978) dans laquelle on retrouve nos joyeux drilles de la troupe du Splendid et leur humour super-potache à la neige reste le DVD (ou La cassette vidéo pour les ancêtres) à emporter pour une virée entre potes dans un chalet de montagne.

15) Réponse a) 4) Christian Clavier joue Jérôme Tarayre, un médecin un poil prétentieux persuadé d’être le nouveau Killy, b)5) Marie- Anne Chazel est Gigi (à ne pas confondre avec Zézette épouse X…), c) 6) Thierry Lhermite est « Popeye », le beau gosse un tiers relou, un tiers looser, et un tiers vraiment con, d) 3) et e) 1) Josiane Balasko et Gérard Jugnot sont Nathalie et Bernard Morin, les « beaufs » de service, et enfin, le meilleur pour la fin, f) 2) Michel Blanc qui incarne évidemment Jean-Claude Dusse, un looser (surtout avec les meufs) loin d’être magnifique, mais qui reste le plus touchant de la bande. « Monsieur Dusse, ce qui ne va pas c’est le planter de bâton. Le planter de bâton M’sieur Dusse ! ». Cultissime.

16) Réponse a) Florent Marchet dont on vous offre ici quelques rimes de sa chanson Courchevel : « Quand tu passais tes Noëls/  Beau chalet à Courchevel/ J’imaginais sans connaître/ dans tes poumons de crevette/ l’odeur de la piste verte et tes parents bedonnants dans les hôtels du néant. ». N’en jetez plus !

17) Réponse b) FestiValloire. La 11ème édition de ce festival de courts-métrages et de séries télé s’est déroulé cette année du 4 au 10 janvier dernier avec comme invité d’honneur le classieux comédien d’ « Une famille en or » Bernard Le Coq…Cocorico !

18) Réponse c) C’est à Val-Thorens, à 2300 mètres d’altitude, que ce chef trentenaire, à la bouille d’éternel adolescent et au regard clair comme un lac de montagne s’est installé en 2002 derrière les fourneaux de L’Oxalys avec sa femme Magalie. Formé à l’école Marc Veyrat (vive les herbes !), il a décroché en 2010 sa 2ème étoile au guide Michelin.

19) Réponse a) 2), b) 3) et c) 1) Les crozets (petites pâtes taillées en carré) viennent de Tarentaise, les petites pâtes taillées en lanière (les taillerins) de Maurienne, et les gros vermicelles (les fidés) du Chablais. La Savoie, l’autre pays de la pasta !

20) Réponse b) Eh, oui la grolle est bien un mélange de café et d’alcool flambé que l’on boit dans une sorte de coupe fermée par un couvercle, décorée d’animaux, de fleurs, de cannelures, et percée de trous appelés « bec ». Cet objet en bois typiquement valdotain n’engage pas à la beuverie mais aux plaisirs d’un calice passé de mains en mains (à la ronde) et bu de bec en bec (un pour chacun). Une bien belle façon donc de se réchauffer, et d’entretenir l’amitié, jusqu’à la dernière goutte…


Et maintenant, les résultats :

Comptez 1 point par bonne réponse, et 0,5 point par réponse exacte aux questions 13, 15 et 19.

15 points et plus : l’étoile d’or ESF. Bravo, ne bougez pas ! Dans quelques instants votre sonnette d’entrée va s’animer et là : Surprise… c’est Jean-Claude Killy, l’ancien champion olympique de ski à Grenoble en 1968 en personne qui vous attendra tout sourire sur le paillasson ! Après avoir sauté dans l’hélico privé (qu’il pilote lui-même), vous atterrirez sur la base héliport de Courchevel 1850, et serez invité à vous rendre à L’Apogée, le tout dernier des palaces cinq étoiles de la station. Là-bas, le proprio Xaviel Niel vous attend en compagnie du Maire de Courch’ afin de vous remettre votre étoile d’or ESF et la médaille de citoyen d’honneur de la station. Au menu : des litres de Lanson prestige et des petits fours par milliers sous les dorures des salons avec Edgar Grospiron, Alberto Tomba et Marc Veyrat qui ne cesseront de louer votre style et votre aisance skis aux pieds. Et puis au bout de cette nuit VIP, arrosée au génépi, dans la chaleur de la discothèque du palace privatisée par Jean Roch, vous partagerez quelques lignes de coke avec Bob Sinclar et Pauline de Monaco. Et là, il y a cette hôtesse (ou hôte pour les femmes) Moët et Chandon qui vous observait depuis votre arrivée, et qui dans un élan tentera de vous embrasser… A vous de voir.

De 6 à 14 points : Troisième étoile. Bien joué, mais ne bougez surtout pas ! Dans un court moment votre sonnette d’entrée va s’éveiller…et c’est Hervé Gaymard, le fringant président du conseil général de la Savoie lui-même, qui vous attend une bouteille de Roussette à la main. Une fois embarqué dans sa Mégane de location, vous roulerez en direction de la salle des fêtes d’Arêches-Beaufort coincé à l’arrière avec Yvonne (ou Gérard), l’attaché(e) de presse d’Hervé. Au menu : Toasts au tarama, chips, pinard, cotillons et accordéon. En fin de journée, alors que vous serrez contre vous votre troisième étoile remise par le maire d’Arêches, Yvonne (ou Gérard) se rapprochera discrètement de votre verre Durex et …tentera de vous embrasser… Blurp !

Moins de 6 points : Bravo ! Ne bougez pas d’un poil ! « Dringggg… » Tiens ? Ça sonne chez vous…Mais, qui ça peut bien être ???... Trois silhouettes rouges, des moniteurs de l’ESF, viennent vous « cueillir » à l’heure du petit déj. Vous monterez dans un bus de type municipal avec Gégé, Toinette et Mimi, direction le club Piou Piou de la station la plus proche de chez vous. Une fois sur place, vous serez initié à une reconnaissance de votre matériel de ski, et aurez même le droit d’effectuer quelques glissades… sur terrain plat. Au menu : la bande son Disney dans les oreilles toute la sainte journée, des discussions philosophiques sur l’avenir des One Direction, et goûter de quatre heures avec gâteaux savane de Brossard et Oasis à l’orange à volonté. En fin de journée, pendant que vous commencerez à vous cailler sérieusement, Oscar, le Saint Bernard de l’ESF se rapprochera de vous, et … tentera de vous embrasser… Ouaf !


Frédéric Delville et le Professeur Claudius

 

Notre fil twitter

Vos produits savoyards

Bannière