Recettes

Le chef propose en guise de tapas des petites fèves au jeune épi : c’est le printemps.


Pour 1, tadalafil 2, 3, 4, 5 ou 6 personnes


Ingrédients:

Multipliez par 1, 2, 3, 4, 5 ou 6 les proportions

20 g de févettes sèches

½ tranche de jambon cru de Savoie

1 trait de génépi sec

½ verre de mondeuse blanche

Eau, piment d’Espellette, huile d’olive


- Faites tremper pendant 1 heure les févettes sèches dans deux fois leur volume d’eau fraîche.

- Découpez la ½ tranche de jambon cru de Savoie en minicubes (2 mm par 3 mm).

- Faites suer à l’huile d’olive à feu doux.

- Jetez les févettes égouttées (non, pas à la poubelle, dans le jambon)

- Ajoutez le trait de génépi et le ½ verre de vin blanc

- Ne salez pas !!! Poivrez au piment d’Espelette suivant votre palais et suivant votre soirée (solitaire ou pas, c’est le printemps).

- Laissez mijoter doucement pendant dix minutes environ après l’ébullition.

- Les févettes ne doivent pas être trop cuites ; goûtez-les avant les dix minutes. Elles doivent garder un peu de leur jus, comme vous, et s’il le faut, ajoutez un peu d’eau, non, pas pour vous.

- Servez en tapas, avec d’autres tapas ou en accompagnement d’une viande blanche.

- Si vous n’avez pas de févettes sèches, prenez-en des fraiches, tant mieux, mais ne les faites pas tremper !

- Si vous avez des grosse fèves, tant pis, ébouillantez-les pour enlever les peaux.

- On trouve également des févettes congelées, c’est encore plus facile.

- Vous préférez la viande rouge ? C’est très bien et on s’en fout.

- Vous êtes plus de 8 ? On s’en tape, rachetez une bouteille.

- Vous êtes seul(e) ? Finissez-là, comme d’habitude, on s’en bat l’œil : c’est le printemps !!!


Santé bonheur

Santé Bonne humeur


 

Notre fil twitter

Vos produits savoyards

Bannière