C'est parti pour A l'espéraz avec une première trace de la langue retrouvée sur L’tin shi no – Météo en patois francoprovençal Arpitan, le blog de Lionel Fontannaz. Un spécialiste des nuages, de la pluie et du soleil.

Parler du temps qu’il fait, qu’il fera, demain, la semaine prochaine, c’est quelque chose d’important dans notre existence. Simple manière de se rencontrer ou véritable information fournie, de la météo dépendent les activités quotidiennes, celles du rural ou de l’urbain : fauche, fauche pas ? Vas skier ou reste à la maison ?

Lionel Fontannaz a bien compris tout ça et depuis quelques mois il nous donne les prévisions météo de l’Arpitanie en patois sur son blog. Pour lui, il s’agit de maintenir et développer utilement l’usage de l’Arpitan qui est en train de se perdre tant dans le pays que dans sa famille.

Une initiative si intéressante que La Vo est allée le rencontrer à Genève dans les locaux de l’OMM où ce météorologue professionnel et passionné de patois nous a reçu avec simplicité.


JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Le blog de Lionel Fontanaz, c'est ici : http://meteo-en-patois.blog.tdg.ch

Ci-dessous le texte d'intro dans notre belle langue, que vous retrouverez aussi avec la vidéo sur le site alesperaz.com.


Monsieur Météo

A l'espéraz, no s-an trovâ la piaa de la lènga diè on blog dèchu la téila L’tin shi no – Météo en patois francoprovençal Arpitan, chô de Lionel Fontannaz, ion que’l’é grou instrui dièn le niëlle, la pléve é lo sèleu.

Preziér du tèn que fâ, que vé fare, démàn, la semanna que vén… i quôquérèn que conte dien la via du s-ommo, paa ! Sénpla manîre de s’arcontrâ ubèn veretâbla informachòn balyà, du tèn depèndyon le s-ativité quotidianne, selle du campagnâr tocmèn selle du velatsu : sèye sèye pa, môda colatâ, résta à mayson ?

Tot sèn-tsé, Lionel ô y a bièn conpréi é dey quoque méi , u no bàlye le previjon du tèn del Arpitanià én patué chu son blog. Par lyui, i na manîre utila de manteni poué-t-onco developâ l’usazo del arpetàn que yé fran apré se pédre dièn lo payi é dien sa famëlye avou !

N’inichativa que’l’é tan bôna, que la Voix l’é allâ trovâ tanqu’à Zenéva dièn lo bâtemèn del « Office Mondial de la Météo,(OMM), onte que chô météorològo de profechòn é patuéjàn de cor é d’ârma nos a recheu sen fâre de gôgne.

Gramassi à té Lionnel


 

Notre fil twitter

Vos produits savoyards

Bannière