Eyte l’inrelyon de na seri documèntéra que gnion n’a ‘co fèt chu la piaa de na lèngua sovèn lécha tâ lé é de viazho que ya ‘co vietenia mè tozho vivanta p’lo payis de Savoué : l’Arpetan Savoyen. Et vous, parlez-vous patois ?

I’an bo dire que èn France yé èn Savoué que l’Arpetan a restâ lo pi dru…. Yé toton pa pè dire mè ul’pa tan farò. La Lèngua Savoyârda, pas més na lèngua de tui lo zhor, l’é fran apré ptafenâ. Avoué lyé, yé on bocon de keulteura, na vijon du mondo que môdon èn brëgo. Prezhia à gnion cèn du cârro peblecco, lo patué s’t accarâ èn quôque famelye, èn quôque velazho, èn quôque sochétâ de pachonâ é pè bravamèn de zhèn yé poué pri que na sovenance !

Mè dey quôque tems, è s’emushe na brise, l’Arpetan s’t abadâ dèchu la Teyla é figurâ-vo que é’n’a mémo que lo voulyon apprende !

(Au fait, si vous ne parlez pas patois, ne vous inquiétez pas, nous avons aussi mis une version en français rien que pour vous ci-dessous.)

Cella seri documèntéra de la Voix des Allobroges vos èmmande chu la piaa vivanta que cella lèngua chu lo balan l’a lécha p’ lo territouéro.

Modâ don avoué no à l’Espéraz de cello que mantegnon adé yora lo Savoyen qu’u lo nomàn patué, arpetan u francoprovençal.

La résta du documèntéro vo sara proposâ à contâ du mey de Setembre.

Adòn tegni-vo prèsto pè cho randévou !

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


Voici la présentation d'une série documentaire inédite sur les traces d'une langue négligée, parfois encore méprisée mais toujours vivante en pays de Savoie : l'Arpitan Savoyen. Apoé vos, devejé-voz patué ?

En France, c'est dans les pays de Savoie, nous dit-on, que l'Arpitan conserve le plus de vitalité... Cette vitalité n’est, il faut bien le reconnaître, que toute relative. La langue savoyarde comme langue de communication est en sérieux danger d’extinction, et avec elle c’est une culture, une vision du monde qui s’évanouit. Absente de l’espace public, elle vit pourtant encore dans la sphère privée et le souvenir, et depuis quelques années, elle s’offre un espace de liberté sur le Net et attire de nouveaux locuteurs. Cette série documentaire propose de découvrir ces traces vivantes laissées sur le territoire par cette langue en survie... (d'où le nom de code « A l'espéraz » qui désigne, en Arpitan savoyen, une technique de chasse où le chasseur part « au petit bonheur la chance, à l’affût » en espérant tomber sur du gibier). Alors partez donc avec nous à l’affût de ceux qui maintiennent l’usage du Savoyen, qu’on l’appelle patois, Arpitan ou Francoprovençal !

Cette série documentaire inédite proposée par La Voix des Allobroges est réalisée en langue savoyarde, dans le but de décloisonner les imaginaires : parler et faire entendre une langue est sans conteste le meilleur moyen de la faire vivre, de la faire connaître au près du public et de nourrir l’oreille des locuteurs. Pour la rendre accessible à tous les locuteurs francophones, « A l'Espéraz » est également systématique sous-titré en Français. Actuellement en cours de tournage, les autres volets de ce documentaire seront diffusés après les vacances d'été. Ne manquez pas ce rendez-vous.

Dominique Vuillerot et Mikaël Chambru

 

Notre fil twitter

Vos produits savoyards

Bannière